Archives (page 2 of 6)

Quelles sont les traditions et valeurs du bouddhisme ?

Comme toutes les autres religions, le bouddhisme a aussi une philosophie de pensée et de pratique rituelle qui le distingue.

Croyance chez le bouddhisme

La croyance de bouddhisme est fondée sur différents critères qui le distinguent. Dans leur croyance, toutes personnes même ce qui est de laïc peuvent prononcer de vœu conforme à son éveil. 

C’est possible pour tout le monde. Pourtant, il ne faut pas oublier que la connaissance et l’explication de choses métaphysiques et spirituelles sont souvent laissées aux spécialistes. Ces spécialistes qui sont vraiment en connaissance de ce qui se passe.  La liturgie bouddhiste est pratiquée en prenant en compte la croyance ancestrale.

En outre, la religion bouddhiste est fondée sur de principe. Le principe le plus connu est le karma. C’est un principe populaire bouddhiste, karma signifie rétribution des actes, ce qui signifie que le bouddhiste récolte le fruit de leur travail.

Selon ce principe, au cours de la vie, on vécu de nombreuses choses pour le présent. C’est cette partie de la vie composée de certains de nos actes qui a un rapport important et garantit de l’avenir. C’est ces actes du présent qui nous donnent une nouvelle renaissance. Et c’est également ces actes qui montrent la voie qui mène jusqu’au paradis.

C’est à travers cette perception également qu’on évoque la crainte qui nous mène jusqu’à l’enfer.

Lorsqu’on effectue de liturgie bouddhiste, la prière s’adresse en général aux divers types de Bouddha ; la religion se distingue par certaine formule à prononcer pour obtenir une réplique positive. C’est ces expressions prononcées qui évoquent la valeur spirituelle du bouddhisme.

La pratique bouddhiste

La pratique bouddhiste se focalise sur trois aspects de Bouddha. Ce sont le corps, la parole et la pensée.

Le corps est vraiment important. La statue de bouddha est avec des positions différentes. C’est pourquoi chaque geste émis par le bouddhiste évoque une signification. C’est pour la posture car chaque posture de bouddha est importante, c’est pourquoi il ne faut pas négliger.

Quant à la parole, la prière se prononce le bouddhiste. Pendant l’accomplissement de rituels, il est nécessaire de parler. En outre, la majorité de l‘enseignement bouddha se fait en parole.

Finalement, la méditation est aussi importante chez chaque bouddhiste, la croyance bouddhisme se focalise sur la méditation. Alors que la méditation est le résultat de la pensée et peut constituer un  éveil sur tout le domaine. C’est sur ces éveils que tous les enseignements bouddhistes sont créés.

A part tout cela, tout le symbole est important pour le bouddhiste, à chaque symbole, une signification importante est assortie.

Le bouddhiste effectue un culte journalier et donne importance à l’orthodoxie. Il donne plus importante la divinité terrestre et de dieux sous sol. Les dieux de bouddhiste sont nombreux et chacun a une fonction particulière qui lui est infligée.

Toutefois, les spécialistes de la religion jouent un rôle intermédiaire entre le laïc et le bouddha en transmettant le message. Il a également pour rôle de faire respecter le rituel.

Quelle est l’origine du carrelage azulejos ?

Le carrelage azulejos constitue des carreaux de faïence qui se distinguent par sa peinture à la main et son émail. En général, il sert pour la décoration des façades des maisons et leur intérieur. Le mot « azulejo » provient du mot arabe « Al-zuleij », dont la signification est la petite pierre polie.

La véritable origine du carrelage azulejos

Au 13e siècle, les Maures ont importé des azulejos en Italie, en Flandre et en Espagne. Pourtant, ils n’arrivent au Portugal que deux siècles plus tard. Lors du voyage du roi Manuel I en Espagne, il a remarqué les azulejos, dans le palais de Saragosse et de Séville. Après son voyage, il choisit la décoration des murs de son palais, en 1503. Depuis cette époque, des fabriques sont apparues au Portugal, avec des techniques évoluées progressivement.

À la suite du tremblement de terre de 1755, on a connu un développement phénoménal de sa production, grâce à l’industrialisation. Cependant, ils pouvaient s’acheter à un prix très abordable, pour la reconstruction rapide de Lisbonne. À partir de cette période, toutes les façades, les églises et les bâtiments commerciaux sont recouverts des azulejos.

Au 17e siècle, les régions orientales ont été influées par les carreaux blancs et bleus, qui devenaient courants au Portugal. Au 18e siècle, ils sont très prisés au Brésil pour la protection des maisons contre l’humidité et la chaleur.

L’étymologie du mot « azulejo »

Il s’agit d’un mot dérivé de l’arabe « al zulaycha », signifiant «  petite pierre polie ». Cela n’a rien à voir avec le mot azul qui signifie bleu. La couleur fréquente en bleu des azulejos constitue un pur hasard. Historiquement, les premiers azulejos en 13e siècle, en Espagne, étaient plutôt jaunes, bruns et verts.

À l’origine, l’objectif principal de la petite pierre polie était la reproduction des mosaïques romaines et grecques par le Proche-Orient et l’Afrique du Nord. En réalité, il ne s’agissait pas de l’assemblage des morceaux de marbres polis, mais plutôt des carreaux de faïence colorés. Certes, le polissage des marbres importés est plus difficile par rapport au découpage et à la fabrication d’un carreau émaillé.

Au Maroc, on peut rencontrer un grand nombre de « zelliges » qui constitue une mosaïque de morceaux de faïence colorés. Elles recouvrent aussi bien les murs que les sols.

L’origine millénaire des carreaux orientaux

Les carreaux émaillés proviennent de la Mésopotamie et de l’Égypte. 2620 av. J.-C., le Pharaon Djéser a construit une pyramide avec l’aide de l’architecte Imhotep, à Saqqarah. Toutes les galeries, qui conduisaient dans la chambre funéraire, ont été recouvertes des carreaux vitrifiés de couleur verte. Ils étaient également équipés des lignes jaunes, en vue de l’imitation des tiges de papyrus. Aussi, l’émail opaque constitue une découverte millénaire.

Durant l’Antiquité, la céramique ainsi que sa couverture en émail opaque devint exclusive aux régions orientales, après sa disparition en Égypte. Pourtant, elle n’était pas connue dans le monde gréco-romain. Ce dernier n’utilisait que :

  • Des mosaïques
  • Des stucs
  • Des peintures sur de l’enduit frais, que l’on appelle notamment « fresque »

Comment bien choisir sa douchette WC ?

De nos jours, de nombreuses personnes se séparent du papier toilette et optent pour la douchette pour WC. Cette dernière est confortable à utiliser et permet de se laver proprement après le passage dans les toilettes. Quels sont les critères pour choisir une bonne douchette ?

Les matériaux de conception

Le matériau de fabrication est le premier critère à regarder au moment de choisir une douchette pour WC ? Certains modèles sont conçus avec du laiton massif tandis que d’autres sont fabriqués avec de l’acier inoxydable. Les douchettes en acier inoxydable ont l’avantage de résister aux rayures, à la corrosion et à l’humidité. Si vous voulez un produit qui dure dans le temps, il est recommandé de prendre une douchette WC en acier inoxydable. Toutefois, il existe des modèles de douchettes conçues avec du plastique. Ils sont très pratiques et faciles à manier grâce à leur légèreté.

La capacité

Une douchette doit avant tout avoir une fonction optimale. Pour ce faire, elle doit être performante. En d’autres termes, une douche WC est plus facile à manier et à diriger pour que vous soyez plus confortable au moment de l’utilisation. Sa performance assure également votre hygiène. Le modèle le plus performant est celui doté d’un tuyau long et flexible de plus de 1,5 mètre. Un tuyau avec une technologie anti-torsion et suffisamment souple est un meilleur choix. De cette manière, vous aurez plus de liberté de mouvement au moment de l’utilisation. Ce type de douchette est à privilégier pour les personnes à mobilité réduite.

L’ergonomie

L’ergonomie est un point très important pour une douchette WC. Elle doit s’adapter à tous les membres de votre famille. Un modèle avec un système de coupure d’eau est à plébisciter au moment de l’achat. Même vos enfants n’auront aucun mal à l’utiliser. Vous ne risquez pas également de voir de l’eau partout dans votre salle de bain. Le poids et la forme de votre douchette jouent un rôle important sur sa praticité. Si vous avez le temps, il est même conseillé d’essayer les modèles au magasin. La praticité de votre douchette ne peut être constatée qu’à partir d’une photo.

Le design

Le choix de la douchette n’est pas le même pour tout le monde. Chacun a son goût. Une douchette fait partie des éléments de décoration de votre salle de bain. Ainsi, elle doit être en harmonie avec le reste de la pièce. De nos jours, la tendance se tourne vers les modèles chromés. Leurs designs et leurs esthétiques attirent l’œil et donnent un bel effet dans une salle de bain. Par ailleurs, ils apportent une touche de modernité à vos toilettes. Mais le plus important, une douchette WC chromée est plus facile à entretenir. 

Le mode d’installation

En général, une douchette WC est très facile à installer. Elle n’a pas forcément besoin de l’intervention d’un professionnel. Cependant, au moment de l’achat, il est recommandé de choisir une douchette polyvalente.

  • Vérifiez bien les éléments nécessaires à son assemblage
  • Contrôler le type de connexion

Ces vérifications sont à faire avant de confirmer votre commande. Dans la majorité des cas, une douchette est livrée avec un robinet d’arrêt, une douchette, une vanne et un flexible.

Est-il intéressant d’acheter une Tesla ?

Tesla se place comme étant un acteur majeur des voitures électriques. Si pour aujourd’hui, l’achat d’une voiture électrique est un choix, peut-être dans un avenir proche, il deviendra une obligation. L’avenir de l’automobile se tend de plus en plus vers ce type de motorisation. Mais est-ce que c’est intéressant d’acheter une Tesla aujourd’hui ?

Pour préserver l’environnement

Une Tesla est une voiture électrique qui vous aide à réduire vos empreintes écologiques sur la planète. Comme le monde se tend vers une préservation de l’environnement, vous participez à cette cause en achetant une Tesla. En effet, les émissions de CO2 des voitures électriques semblent trois moins importantes qu’une voiture thermique.

  • Une voiture électrique nécessite une batterie pour l’alimentation de son moteur. Aucun carburant n’est brûlé en interne.
  • Elle use moins de liquides contaminant en l’occurrence les liquides de refroidissement et l’huile moteurs.

Vous participez également à la réduction de l’utilisation des ressources fossiles en circulant sur une Tesla. Votre décision d’acheter une Tesla fait partie d’un geste écologique qui peut grandement réduire les émissions d’effet de serre dans le monde. De plus, le chargement d’une voiture électrique Tesla est plus aisé de nos jours. Les modèles de la marque sont conçus dans le but de réduire les empreintes écologiques.

Pour profiter d’une voiture haut de gamme

Assurément, avant de vous poser la question sur l’intérêt d’acheter une Tesla, vous vous êtes renseigné sur les différents modèles proposés par la marque. Cette marque dispose d’une pléthore de modèles haut de gamme. Avec une Tesla, vous profitez d’une voiture de luxe qui vous donne un excellent confort de conduite, mais surtout un confort optimal dans la voiture. 

Vous pouvez d’ailleurs vous fier à cette marque en matière de production de voitures électriques. Non seulement, elle a été la première à avoir plongé dans cette construction, mais en plus, elle est certainement celle qui jouit la plus grande avancée en matière de technologie. Si vous êtes à la recherche d’un véhicule électrique haut de gamme, une Tesla est un bon choix plus que ses concurrents. La qualité de cette production n’est plus à prouver dans le domaine de motorisations électriques.

Pour jouir d’un véhicule avec un meilleur rapport qualité-prix

Certes, une Tesla est une voiture plus onéreuse cependant, par rapport aux autres véhicules de la même gamme, elle est moins coûteuse. Au niveau consommation, elle est moins gourmande. Une grosse berline consomme entre 8 à 9 litres aux cent. D’ailleurs, une Tesla ne nécessite aucun entretien. En conduisant une Tesla, vous dépensez environ 2 euros aux cent kilomètres contre 8 euros pour les autres types de véhicules.

Mais le plus intéressant est surtout la disponibilité des bornes de rechange mises en place par la marque. En effet, elle met à la disposition de ses clients un grand réseau de bornes de recherche avec un tarif intéressant. Faire un long trajet avec votre Tesla quelle que soit son autonomie ne sera plus alors un problème. Une Tesla peut récupérer jusqu’à 80 % de son autonomie en seulement 30 minutes.

Comment produire de l’électricité à partir de l’énergie solaire ?

Vous ne voulez plus vous limiter au courant produit par l’EDF pour alimenter la maison ? Il est désormais facile de produire de l’électricité chez soi avec l’utilisation de l’énergie solaire. Cela demande en outre beaucoup d’attention pour ne pas faire n’importe quoi. Plus précisément, vous avez la possibilité d’installer des panneaux solaires dans votre propriété.

Choisir les panneaux dont vous avez besoin

Vous devez commencer par bien choisir le type de panneaux solaires dont vous avez besoin à la maison. Vous obtiendrez ainsi un résultat répondant à vos attentes tout au long de l’utilisation des panneaux. En effet, vous devez trancher entre les 2 options suivantes :

  • Des panneaux photovoltaïques
  • Des pannes à bas de chlorophylle

La première option la plus recherchée sur le marché. Ces panneaux contiennent normalement des photons qui viennent exciter le silicium ou le géranium. Un courant électrique est généralement produit en se basant sur un seuil minimal d’énergie lumineuse. Notez que vous avez le choix entre des modèles « polycristallins » et « monocristallins ». Le rendement de l’installation dépend des panneaux que vous achèterez.

Prenez note du fonctionnement des cellules photovoltaïques

Une cellule photovoltaïque est normalement dotée de 2 couches de cristaux de silicium « n » et « p ». Ces deux éléments participent au déséquilibre des électrons au niveau des deux couches par le phénomène de dopage. Ainsi, ceux qui excèdent circuleront à travers les couches afin de trouver leur place.

Le passage des photons à travers la cellule provoque normalement le déplacement des électrons « n » et « p ». Ceux-ci se mettent alors en activité et quittent leur zone pour naviguer à travers les bandes. C’est de cette manière que les panneaux solaires créent de l’électricité domestique. 

L’électricité doit passer par le micro-onduleur

L’énergie créée par l’énergie solaire à travers les panneaux est dirigée vers un micro-onduleur du système. Elle circule normalement au niveau d’un câble en DC (courant continu). Plus précisément, l’onduleur assume la responsabilité de transformer l’énergie en courant alternatif. Ce dernier est reparti sur le réseau de la maison pour fournir l’électricité dont vous avez besoin quotidiennement.

Il faut noter que chaque micro-onduleur produit du courant alternatif qui se rejoint entre eux. L’acheminement de la totalité du courant se fait à l’aide du câble AC bus. Ce dernier rejoint à son tour le coffret de protection qui comptabilisera l’énergie créée tout en sécurisant votre installation. Une prise classique de 220 V transporte ensuite le courant vers le réseau domestique.

Le courant est enfin distribué dans le reste du bâtiment

Les appareils électroniques à la maison vont fonctionner automatiquement dès qu’ils capteront le courant fourni par les panneaux solaires. Vous aurez alors droit à de l’électricité renouvelable et gratuite tous les jours. Vous avez la possibilité de combiner l’usage du kit solaire avec le réseau de votre distributeur d’électricité habituel. Mais, vous pouvez aussi miser sur une autoconsommation complète.

Vous pouvez toujours revendre votre surplus d’électricité à un réseau si vous le souhaitez. Dans tous les cas, il faut prendre le temps de bien choisir le kit panneaux solaires que vous achèterez. Cela vous évitera de mauvaises surprises tout au long de l’alimentation de la maison.

Peut-on donner des croquettes sans céréales à un chat ?

De nombreux propriétaires de chat se posent des questions sur les bienfaits et les dangers de céréales dans les croquettes. D’ailleurs, ce sujet agite les forums ainsi que les réseaux sociaux. Peut-on réellement donner des croquettes dépourvues de céréales à son chat ? Quelques points peuvent être évoqués pour apporter plus de précisions sur ce propos.

Les céréales peuvent apporter des bienfaits à un chat

Les céréales sont souvent jugées comme étant dangereuses pour un chat. Notez en outre qu’ils peuvent aussi présenter quelques bienfaits à ne pas négliger. Ils peuvent en premier lieu fournir les glucides dont votre animal de compagnie a besoin. Ces aliments sont en même temps plus faciles à conserver que les autres aliments.

Il ne faut pas négliger l’impact de l’amidon sur des croquettes. En effet, il peut améliorer la texture de ces aliments pour faciliter l’alimentation de votre chat. N’oubliez pas non plus que les céréales sont plus abordables sur le marché. Vous pourrez alors faire des économies en optant pour ce type d’alimentation.

Les céréales présentent aussi de vrais soucis pour le félin

Il ne faut pas négliger les problèmes que peuvent causer les céréales sur l’alimentation d’un chat, dont les suivants :

  • Les céréales peuvent causer une allergie : notez bien que votre chat a des risques de présenter une allergie en consommant des céréales comme dans le maïs.
  • Un manque de protéine chez l’animal : votre chat a besoin de consommer des produits riches en protéines. Un manque que vous devez combler si vous lui donnez des céréales.
  • L’apport anormal de glucides : vous ne devez pas négliger l’apport en glucides dans l’alimentation de votre félin. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas lui donner uniquement des céréales.

Les croquettes sans céréales présentent des avantages considérables pour un chat

Les bienfaits des croquettes sans céréales sur un chat sont nombreux. Vous allez en premier lieu fournir des repas riches en viande à votre animal de compagnie. Vous avez aussi la possibilité de lui acheter de la croquette bio chat si vous le souhaitez. En tout cas, vous protégerez votre félin s’il a des allergies aux céréales.

Ce type de croquette permet aussi de protéger votre animal de compagnie contre certains problèmes de santé. Il sera par exemple à l’abri des soucis digestifs et urinaires. D’ailleurs, votre chat n’aura aucune gêne avec son poids. Sans le gluten dans les céréales, il sera protégé automatiquement de la maladie cœliaque.

Achetez des croquettes sans céréales dépourvues de glucides ou de gluten

Au cas où vous l’oublierez, certaines usines fabriquent des croquettes sans céréales dépourvues de gluten. Certes, cela peut être considéré comme étant une sage décision. Il faut en outre noter que votre animal de compagnie a aussi besoin de cet élément dans son alimentation. N’oubliez pas que les chats ne sont pas non plus intolérants au gluten.

Concernant les glucides, il ne suffit pas de retirer les céréales pour s’en débarrasser dans les croquettes. Notez que la majorité des paquets sans céréales contiennent des pommes de terre et de pois ainsi que des lentilles. Ces aliments peuvent parfaitement apporter des glucides.

Quels sont les bienfaits d’une alimentation bio chez un chien de petite race ?

Avoir un chien de petite race à la maison n’est pas si mauvais que cela puisse paraître. Il peut toujours devenir votre meilleur ami tous les jours. En outre, il faut faire attention à son alimentation. Pensez à lui donner de la nourriture bio au quotidien. Cela apportera différents bienfaits à votre chien.

Prenez note des principes de l’alimentation bio

Au cas où vous l’ignorez, l’alimentation bio repose sur le principe de la culture qui respecte les équilibres naturels. En effet, cela consiste à donner de la nourriture des produits chimiques à votre animal de compagnie. D’autres éléments sont aussi absents dans les produits bios pour ne citer que les suivants :

  • des hormones
  • des pesticides
  • des OGM (Organisme génétiquement modifié)

Différents labels sont proposés sur le marché. Vous pouvez alors choisir les options qui vous conviennent le mieux. Vous pouvez par exemple prioriser le label AB qui est une signature des produits bio fabriqués en France. Vous ferez plaisir à votre animal de compagnie en adoptant une alimentation bio.

Une alimentation bio est aussi différente de l’alimentation naturelle

Vous devez savoir que les alimentations naturelle et bio ne sont pas toutes identiques. La première option n’est normalement soumise à aucune législation. Autrement dit, les producteurs peuvent faire ce qu’ils veulent avec leurs productions. Ils ajouteront alors les ingrédients qu’ils souhaitent tout en restant dans le concept du « naturel ».

D’un autre côté, le fait de donner une alimentation bio à votre chien indique que vous surveillez bien ses nourritures. Effectivement, ce type de nutrition insiste sur la mise en place d’un contrôle strict. Les aliments doivent de ce fait répondre à des normes précises. Cela est très important pour un chien de petite race.

Optez pour une alimentation bio pour garantir la santé de votre chien de petite race

Vous devez savoir qu’une alimentation bio peut être la clé de la santé de votre chien de petite race. Cela lui garantira en même temps une importante longévité. D’ailleurs, vous allez assurer le bien-être de votre animal de compagnie tout au long de sa croissance. Notez alors que vous protégerez votre chien des allergies et de tout autre type de maladies en favorisant le bio.

Vous allez même améliorer son pelage pendant sa croissance. Les aliments bio sont capables de rassasier efficacement votre animal de compagnie. Il ne manifestera aucun problème de digestion au fil du temps.

N’oubliez pas le geste de l’environnement que vous ferez

Vous devez savoir qu’une alimentation bio respecte l’environnement. Autrement dit, vous allez rendre votre chien de petite race comme étant un consommateur responsable. Effectivement, une alimentation bio ne contient pas de produits chimiques qui peuvent détériorer l’environnement au cas où vous devez les jeter. Cela est valable même pour les emballages qui sont souvent des sujets de discussions délicates.

Concernant l’animal en question, vous allez réduire considérablement son empreinte écologique en favorisant une alimentation bio. D’ailleurs, vous pouvez avoir la certitude que ses déjections seront dépourvues de produits chimiques, mais aussi de pesticides. Cela est dû au fait qu’il n’en consomme pas du tout.

Comment travailler le sol avec une grelinette ?

La grelinette est un outillage pratique pour la culture et le jardinage. Elle permet de décompacter le sol après la saison froide, notamment après l’automne et l’hiver. Ce qui signifie que la terre est mieux préservée, surtout ses constituants et sa qualité. Mais comment travailler le sol avec un tel matériel ?

La forme de la grelinette : ses principaux atouts

Une grelinette est une bêche particulière. Elle reprend sa forme, sauf qu’à la place de la lame, vous avez des dents fourchues. Au dos, elles sont courbées. Cela favorise l’effet de levier. Elle a aussi sa taille, sauf qu’il y a deux manches. Cela facilite la prise en main et évite de trop se fatiguer. Les pointes bien aiguisées également. Comme l’effort est purement mécanique, ces caractéristiques sont indispensables.

Ainsi, les propriétés mêmes de la fourche-bêche en font un outillage idéal pour travailler le sol. Vous pouvez aérer la terre avec. Vous pouvez accélérer la fertilisation, surtout sur un terrain en transition, et donc l’ameublir. D’autres types de grelinettes sont proposés sur le marché : des fourches à deux, à trois et à cinq dents. Le choix dépend de vos besoins. Les modèles à quatre dents étant les plus ergonomiques, il est préférable d’en acheter.

La technique pour décompacter rapidement le sol

Vous pouvez ainsi utiliser une grelinette à 4 dents sur n’importe quel type de sol. Il reste à adopter la technique :

  • plantez directement le matériel au sol en appuyant dessus ;
  • poussez avec un pied pour qu’il rentre bien ;
  • secouez les manches pour aérer ;
  • inclinez vers l’arrière (vers vous) pour créer un effet de levier ;
  • retirez de la terre en tirant en haut.

L’utilisation est ainsi similaire à celle d’une bêche, à un détail près. Vous n’aurez plus à retourner le sol. L’action de levier suffit pour faire entrer de l’air. Et c’est ce qu’il faut pour garantir le décompactage. Votre dos ne souffrira pas si vous adoptez cette méthode. L’effort à fournir sera également réduit parce qu’aucune action brusque n’est nécessaire.

Autres utilisations possibles

La grelinette peut encore servir pour retourner le sol. Elle peut ainsi remplacer la bêche. Les résultats sont même meilleurs puisque la terre n’a pas vraiment besoin d’être retournée avant le semis. Cela permet de conserver les nutriments essentiels et les micro-organismes responsables de la fertilité du terrain. Les vers, qui participent aussi au processus de mûrissement des plantations et à la fertilisation, sont mieux préservés. Sinon, cet outil est également utilisé avant la récolte de certaines plantes racines comme l’ail ou la pomme de terre. Il va attendrir le sol pour qu’on n’ait pas à arracher les cultures. Les gestes doux favorisent une meilleure protection de la nature du terrain et font gagner du temps. Ainsi, vous allez réduire votre dépense d’énergie. Il peut aussi servir dans un jardin ou un potager, pour arracher les mauvaises herbes par exemple. Oui, avec une grelinette, on peut prendre soin de la terre.

Les shampoings solides sont-ils une alternative aux shampoings traditionnels ?

De plus en plus de consommateurs se tournent vers les shampoings solides pour de nombreuses raisons. En effet, c’est une alternative écologique aux shampooings en bouteille qui ont tendance à utiliser du plastique réputé pour la pollution de l’environnement. La question qui se pose est donc : peuvent-ils vraiment remplacer les shampoings traditionnels.

Une efficacité prouvée

C’est sans doute la première chose que les consommateurs vérifient quand ils changent leurs habitudes de consommation. Les shampoings traditionnels ont marqué leur empreinte dans la vie des consommateurs pour leur efficacité, sans prendre en compte les effets néfastes sur l’environnement. Après les premiers essais, les shampoings solides s’avèrent être efficaces pour laver les cheveux tout en respectant leur nature.

Certains shampoings solides sont même destinés à des types de cheveux particuliers. Il existe même des shampoings solides pour cheveux colorés.  Ils dégagent une mousse onctueuse qui permet de nettoyer en douceur jusqu’aux pointes des cheveux, même si la mousse n’est pas aussi généreuse que celle des shampoings traditionnels. D’autres produits sont dotés de matières naturelles qui respectent le cuir chevelu et réduisent le besoin de lavage.

Un shampoing zéro déchet

Une des raisons qui incitent les gens à opter pour cette solution alternative, c’est qu’elle est à 100 % écologique, du conditionnement au contenu. En effet, les shampoings solides sont commercialisés et distribués sous un emballage en carton recyclable, ce qui ne fait aucun impact sur l’environnement. Vous pouvez librement le mettre n’importe où dans la salle de bain du moment où elle sera mise à sec. Plus besoin d’une bouteille en plastique pour préserver le shampoing. En plus, pas besoin de beaucoup d’eau pour que celui-ci génère une mousse.

Mais pas que. La plupart des shampoings solides ne contiennent pas de tensio-actifs et sont le résultat d’un procédé de saponification à froid. A noter que ces tensio-actifs sont très polluants en plus de provoquer des irritations au niveau du cuir chevelu. 

D’autres avantages

Il existe donc plusieurs raisons qui poussent les gens à choisir les shampoings solides au lieu des shampoings traditionnels.

  • Aspect économique

Bien que le prix d’un shampoing solide soit légèrement supérieur à celui du shampoing traditionnel, il permet de réaliser une bonne économie pour un bon moment. Trois flacons de shampoings peuvent être remplacés par un shampoing solide assez grand, en plus du fait qu’elle ne dépense pas trop d’eau. De plus, il permet de vous dispenser des autres soins comme l’après-shampoing ou les masques qui coûtent encore plus cher.

  • Aspect naturel

Les shampoings solides peuvent se décliner sous deux types : ceux avec des tensio-actifs qui respectent l’emballage sans plastique, et ceux avec des ingrédients 100 % naturels qui respectent le cuir chevelu et l’environnement. Sans conservateur et sans parfum, les effets naturels sont beaucoup plus mis en avant.

  • Aspect pratique

Un shampoing solide a également l’avantage d’être pratique à se placer facilement n’importe où. Vous pouvez le mettre à côté de vos savons de douche, ou dans un récipient dédié. La facilité de transport est aussi un avantage majeur.

Comment éviter que son chat s’ennuie ?

Quand on adopte un animal de compagnie, celui-ci va parfois vous faire savoir qu’il s’ennuie. Ce problème peut augmenter en ampleur, ce qui peut rendre votre chat un peu difficile à gérer. Les mesures à prendre pour remédier à cela sont nombreuses, et il tient à vous les mettre en place.

Lui acheter des jouets comme il faut

C’est courant de faire cadeau de jouets aux chats, et c’est un bon moyen de lui permettre de passer le temps. Pour bien procéder, il convient de choisir des jouets qui lui plaisent. Vous découvrirez cela au fil du temps, en lui donnant différents types de jouets pour voir ce qu’il aime. Heureusement, de tels jouets ne sont pas tellement onéreux.

Dès que vous voyez qu’il a une préférence, il tient à vous de prioriser le modèle en question au moment des achats. Ensuite, il est conseillé d’avoir des jouets de rechange. Le chat va finir par les user à un moment ou à un autre, en raison des morsures et griffures faites.

Lui construire un petit terrain de jeu

Vous avez peut-être déjà vu des constructions dans les maisons, qui soient conçues pour les chats. Ceux-ci vont inclure un ensemble d’éléments sur lesquels les félins peuvent se déplacer à leur aise. Vous pouvez prendre l’initiative de faire un parcours similaire pour votre chat.

Un jeu de piste pour chat est une initiative qui est des plus courantes, et votre compagnon sur patte en sera bien content. Parmi les éléments qu’une telle piste contient, on trouve :

  • Des pentes et des glissades
  • Des boîtes un peu partout
  • Des tubes dans lesquels le chat peut se mouvoir
  • Des zones où il peut se faire les griffes

Lui donner des vues distrayantes

Un chat peut commencer à s’ennuyer s’il ne voit que les mêmes choses tous les jours. Pour lui faire se changer les idées, donnez-lui une vue sur la fenêtre. Les magasins pour animaux proposent des lits-perchoirs à placer près des fenêtres pour les chats.

Il pourra ainsi s’y placer et voir ce qui se passe dehors. L’acquisition d’un petit animal en cage peut aussi le distraire. Ici, il est question d’adopter un oiseau, un hamster ou tout autre animal similaire. Dans le meilleur des cas, ils vont rapidement devenir amis, et votre chat va bien moins s’ennuyer au fil du temps.

Consacrez du temps pour jouer avec lui

Votre chat va largement apprécier les moments que vous passez ensemble. Aussi, il sera toujours partant pour s’amuser avec vous à différents jeux. Le mieux est de prévoir cela dans votre emploi du temps, car vous ne pourrez pas toujours vous permettre de jouer avec votre chat.

Les jeux en question vont varier, et par exemple vous pourrez jouer à lui lancer la balle. C’est aussi possible de jouer à cache-cache, et votre félin va rapidement comprendre les règles. Il va aimer ce jeu en particulier, car cela va réveiller ses instincts de chasseur. Bien sûr, vous serez tout le temps celui qui se cache.